Téléchargez
notre application
Ouvrir

Diaporama Les champions américains de l'exil fiscal

Exxon Mobil - 9e (51 milliards de dollars)

Le géant pétrolier américain, localisé au Texas, détient 37 filiales dans des paradis fiscaux - essentiellement aux Bahamas - qui abritent 51 milliards de dollars. La somme représente plus d'un an de profits pour Exxon Mobil, qui a enregistré un bénéfice net de 32,52 milliards de dollars en 2014 et ce malgré la baisse du prix du pétrole.   (Crédits : © Jessica Rinaldi / Reuters)

latribune.fr 9 images
Plus de 2.100 milliards de dollars (1.875 milliards d'euros) de profits. C'est ce que détiennent les 500 plus grandes entreprises américaines hors du territoire des Etats-Unis afin d'échapper au fisc. Si elles étaient amenées à rapatrier ces sommes considérables, comme le souhaite le président américain Barack Obama, elles devraient au fisc pas moins de 620 milliards de dollars. Voilà du moins le constat auquel sont parvenues deux organisations non-gouvernementales - le Center for Tax Justice et l'U.S. Public Interest Research Group Education Fund - en s'appuyant sur des documents financiers dans une étude publiée le 6 octobre.

Autres diaporamas

voir plus de diaporamas