Corée du Nord : hausse des échanges commerciaux avec la Chine, malgré les sanctions

Les importations et exportations de biens entre les deux Etats ont atteint 604,27 millions de dollars en août contre 456,16 millions en juillet, selon les données statistiques de l'administration chinoise des douanes.

2 mn

La banque centrale de Chine aurait également demandé jeudi aux banques chinoises de cesser de fournir des services financiers à de nouveaux clients nord-coréens et de réduire progressivement les prêts aux clients de ce pays.
La banque centrale de Chine aurait également demandé jeudi aux banques chinoises de cesser de fournir des services financiers à de nouveaux clients nord-coréens et de réduire progressivement les prêts aux clients de ce pays. (Crédits : Thomas White)

Le commerce entre la Chine et la Corée du Nord a encore progressé en août, en dépit des résolutions du Conseil de sécurité de l'Onu imposant des sanctions économiques contre le régime nord-coréen. Les échanges commerciaux entre les pays atteignent même leur plus haut niveau depuis décembre 2016,

Les importations et exportations de biens entre les deux Etats ont atteint 604,27 millions de dollars en août contre 456,16 millions en juillet, selon les données statistiques de l'administration chinoise des douanes. Un nombre inférieur à celui des échanges commerciaux d'août 2016, qui atteignait 628,2 millions. Cela n'a pas empêché la dictature nord-coréenne d'enregistrer le mois dernier une progression record de son PIB depuis 17 ansLe PIB du pays a crû de 3,9 % l'année dernière par rapport à 2015.

Le rôle controversé de la Chine

La Chine, unique allié diplomatique et économique de la dictature de Pyongyang, a décidé de mettre un terme aux importations de charbon nord-coréen en février et de cesser de vendre à la Corée du Nord des carburants a réduit la capacité de cette dernière à se fournir en devise forte. Le rôle de la Chine est pourtant controversé pour résoudre le dossier brûlant du nucléaire nord-coréen. La deuxième économie mondiale est notamment accusée par les Etats-Unis de ne pas suffisamment réduire ses échanges avec Pyongyang et d'adopter une sévérité de façade.

Lire aussi : Corée du Nord : Trump dénonce l'inaction de la Chine

La Chine a pourtant annoncé ce samedi la limitation de ses exportations de certains produits pétroliers vers la Corée du Nord à compter du 1er octobre et la suspension des importations de textile nord-coréen, pour se mettre en conformité avec la dernière résolution du Conseil de sécurité des Nations unies. La banque centrale de Chine aurait également demandé jeudi aux banques chinoises de cesser de fournir des services financiers à de nouveaux clients nord-coréens et de réduire progressivement les prêts aux clients de ce pays.

(Avec Reuters)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 25/09/2017 à 16:48
Signaler
@ INGRID BONJOUR : un petit détail semble vous échapper : les américains ont débarqués en FRANCE pas pour nous libérer mais occuper notre pays tout comme l'ALLEMAGNE DEUX PAYS ENNEMIS ! les américains n'ont pas libéré L'EUROPE loin de là même Les so...

à écrit le 24/09/2017 à 21:37
Signaler
Chine et Russie on intéret géopolitique ABSOLUS, à la défense de leur Frontalier dictature : sanctions DETOURNEES, et apport d'ingénieurs et de technologie.

le 25/09/2017 à 1:16
Signaler
Les nord-coréens sont Invités en chine et russie, pour formation permanente, en Nucléaire Militaire. 2 pays permanents au conseil de sécurité de L ONU.

à écrit le 24/09/2017 à 18:21
Signaler
@ BONJOUR : pourquoi essayer de nous faire peur avec la Corée du Nord que risquons nous? : RIEN Le monde est victime de la terreur américaine : Avec la CHINE et la RUSSIE comme alliés la COREE DU NORD ne bougera pas le petit doigt ! Par contre ...

le 25/09/2017 à 1:22
Signaler
Bien sùr Trump y était, Hitler, c'était lui, et c'est lui né en 1889, et les français sans armée comme aujourd'hui, se sont libérés SEULS des nazy ( dont trump

à écrit le 24/09/2017 à 17:50
Signaler
J'ai écrit:" C'est grâce à cela que la Corée du nord pas d'intérêt à un conflit et ça n'est passé ?" J'ai l'impression que vos publicités génèrent pas mal de bugs également...

à écrit le 23/09/2017 à 18:53
Signaler
C'est pour cela que la Corée du nord ,n'a aucun intérêt à déclencher un conflit.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.