L'ancien président des Etats-Unis, George H.W. Bush, est mort

 |   |  395  mots
George H.W. Bush est mort à l'âge de 94 ans.
George H.W. Bush est mort à l'âge de 94 ans. (Crédits : Reuters)
George H.W. Bush est mort à 94 ans. Il a été président des Etats-Unis de 1989 à 1993. Son mandat aura été essentiellement marqué par la première guerre du Golfe. Barack Obama et Donald Trump lui ont d'ores et déjà rendu hommage.

L'ancien président des Etats-Unis George H.W. Bush, qui dirigea son pays de 1989 à 1993 durant la fin de la Guerre froide, est décédé à l'âge de 94 ans, a annoncé tard vendredi soir son fils George W. Bush.

"Jeb, Neil, Marvin, Doro et moi avons la tristesse d'annoncer qu'après 94 années remarquables notre cher papa est mort", a déclaré George W. Bush, lui-même président de 2001 à 2009, dans un communiqué publié sur Twitter par un porte-parole de la famille.

 "George H.W. Bush était un homme doté d'une noblesse de caractère et le meilleur père qu'un fils ou une fille aurait pu souhaiter".

Hommage de Donald Trump

L'actuel président américain Donald Trump a salué le "leadership inébranlable" de son prédécesseur, qui restera également dans l'Histoire pour avoir engagé les Etats-Unis dans la libération du Koweit, après l'invasion de ce pays par les troupes irakiennes de Saddam Hussein.

"A travers son authenticité, son esprit et son engagement inébranlable en faveur de la foi, de la famille et de son pays, le président Bush a inspiré des générations de concitoyens américains", a affirmé M. Trump dans un communiqué transmis depuis Buenos Aires où il assiste au sommet du G20.

"L'Amérique a perdu un patriote et un humble serviteur", a assuré pour sa part Barack Obama, rendant hommage à son action qui a permis de "réduire le fléau des armes nucléaires et de former une vaste coalition internationale pour expulser un dictateur du Koweit".

M. Obama a aussi estimé que la diplomatie de George W.H.Bush avait contribué "à mettre fin à la Guerre froide sans tirer un coup de feu".

73 années de mariage

Le décès de l'ancien président américain survient quelques mois seulement après celui de son épouse Barbara, avec laquelle il est resté marié 73 années. Le couple a eu cinq enfants et 17 petits-enfants.

Après avoir été pendant huit ans le vice-président de Ronald Reagan, George Bush était entré à la Maison Blanche comme 41e président des Etats-Unis.

Briguant un second mandat, il avait été nettement battu fin 1992 par le candidat démocrate Bill Clinton.

Les détails sur les funérailles seront communiqués en temps voulu, a précisé le porte-parole de la famille Bush.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/12/2018 à 13:58 :
La double morale des yankees. Ce matin on vient de voir comment les yankees ont tué chez eux 29 Afghans. La gringolandia applaudit et pleure Busch ce criminel de guerre qui a fait plus de 1.000 morts durant l'intervention yankee à Panama.
a écrit le 02/12/2018 à 19:29 :
Si les contributeurs lisaient au moins les articles avant de les commenter ça ferait des vacances.

George H.W. Bush a décidé de la guerre du golfe en 1990 pour libérer le Koweit de l'invasion irakienne, qui menaçait également les autres émirats.
Cette invasion irakienne n'a rien d'une fake news.

L'invasion de l'Irak sous prétexte d'armes de destruction massive et provoquant le chaos dans toute la région, c'est son (censuré) de fils et c'était 12 ans plus tard.

Faudrait voir à pas laisser son cerveau reptilien sauter sur des mots sans les comprendre.
Réponse de le 03/12/2018 à 11:41 :
vous oubliez certains elements verifies de l histoire. l ambassadrice us avait ete recue juste avant l invasion du koweit et a ete informee. les americains ont fait savoir que pour eux l essentiel est que le marche du petrole ne soit pas sous tension avec cette operation militaire. une fois l operation lancee, le piege s est referme et l alibi de la liberation du koweit est sorti du sac magique.
a écrit le 02/12/2018 à 11:28 :
Dieu dans son immense mansuétude va sans doute lui pardonner la destruction de l' Irak articulée sur de fausses preuves, moi jamais.
Réponse de le 02/12/2018 à 19:34 :
C’est entre Dieu et lui.
Nous ne sommes «  rien » pour juger et pire condamner.
a écrit le 02/12/2018 à 10:50 :
Abusé par ses services !!! (fausse nouvelle sur les armes de destruction massive, qui n'existaient pas) et dénoncé "poliment" par la France et la G.B aux nations unis, provoque la guerre en IRAK qui n'est que la cause de tout ce qui se produit actuellement au moyen orient !!!!
a écrit le 02/12/2018 à 9:20 :
Paix à son âme .
Bien que j’ai désapprouvé cette guerre de l’Irak qui a fait beaucoup de victimes.
Aujourd’hui je pense même que ces «  guerres » sont nécessaires à un système à bout de souffle ...
En fait une machine à croissance , à consommation , un gros système qui a besoin de pions.

Quand nous faisons du mal à des milliers d’innocents, même si nous sommes égarés au moment de la mort , je pense que ce n’est pas bon signe .
Que la lumière atteint chacun d’entre nous.
Arrêtons ces violences, ces guerres et communiquons humainement.
a écrit le 01/12/2018 à 16:59 :
Le monde sera meilleur sans lui👣

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :