Obama envoie un navire de guerre dans les Spratleys : Pékin crie à la provocation

 |   |  474  mots
Pékin s'oppose absolument à ce qu'un pays tiers utilise la liberté de navigation et de survol comme un prétexte pour porter atteinte à la souveraineté nationale de la Chine ou à ses intérêts sécuritaires, a lancé Lu Kang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.
Pékin "s'oppose absolument à ce qu'un pays tiers utilise la liberté de navigation et de survol comme un prétexte pour porter atteinte à la souveraineté nationale de la Chine ou à ses intérêts sécuritaires", a lancé Lu Kang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. (Crédits : Reuters)
Pékin a fermement condamné mardi la présence du lance-missiles USS Lassen à proximité des îles artificielles que le pays construit en mer de Chine méridionale dans l'archipel des Spratleys. Les Etat-Unis comme les pays d'Asie du Sud-Est redoutent un coup de force du géant chinois sur cet axe maritime stratégique.

Une incursion qui n'est pas du goût de Pékin. Le navire lance-missiles USS Lassen a navigué en mer de Chine méridionale le matin du mardi 27 octobre à proximité d'îlots où Pékin a effectué des travaux de renforcement ces derniers mois, dans l'archipel disputé des Spratleys, a indiqué à l'AFP un responsable américain de la Défense. Des manœuvres confirmées peu après par les autorités chinoises, qui ont exprimé "leur ferme opposition".

Pour rappel, la Chine considère comme appartenant à ses eaux territoriales la zone des 12 milles autour de ces îles artificielles, qu'elle a construites à partir de ce qui était à l'origine des îlots, parfois à peine affleurant à la surface des flots - des récifs.

Mais les Etats-Unis rejettent cette revendication territoriale, estimant que la Chine ne peut se construire ainsi une souveraineté sur ces eaux stratégiques. Les Spratleys, qui comprennent une centaine d'îlots et de récifs inhabités, sont revendiquées par le Vietnam, les Philippines, la Malaisie et Brunei.

Les Etats-Unis et des pays d'Asie du Sud-Est redoutent un coup de force du géant chinois qui lui donnerait le contrôle sur l'une des routes maritimes les plus stratégiques du globe.

Entré "sans permission de la Chine"

Ce navire "est entré illégalement et sans permission de la Chine" dans les eaux entourant ces îlots disputés, a déclaré Lu Kang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, dans un communiqué.

Cela "constitue une menace pour la souveraineté de la Chine et pour ses intérêts sécuritaires", a-t-il poursuivi, rappelant que le pays possédait une souveraineté "indiscutable" sur l'archipel et sur les eaux environnantes.

Pékin"répondrait de façon résolue à toute action provocatrice"

Pékin "s'oppose absolument à ce qu'un pays tiers utilise la liberté de navigation et de survol comme un prétexte pour porter atteinte à la souveraineté nationale de la Chine ou à ses intérêts sécuritaires", a insisté M. Lu, ajoutant que le gouvernement chinois "répondrait de façon résolue à toute action provocatrice".

De son côté, l'agence Chine nouvelle, dans un commentaire au ton acerbe, a jugé que le passage du navire américain représentait "une provocation ostensible (...) et une démonstration de force sous couvert de tester la liberté de navigation dans la région".

   | Lire : Et si les tensions en mer de Chine dégénéraient en un conflit armé majeur ?

(Avec AFP)

- - -

Pour aller plus loin :

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/10/2015 à 8:46 :
Je me suis mal fait comprendre. La gesticulation n'est pas la détermination. Seule la détermination l'emporte.
a écrit le 28/10/2015 à 6:03 :
A tous ceux qui mélangent tout (Mer de Chine méridionale, OTAN, Turquie, interventions des USA au Moyen Orient...): la Chine n'a aucune légitimité sur ces îles situées à des milliers de kilomètres de ses côtes et beaucoup plus proches de celles du Vietnam ou de Philippines. La politique des "neufs traits" de la Chine va à l'encontre du droit international et les chinois essayent de passer en force pour contrôler toute la mer de Chine dans le but de contrôler un axe majeur de commerce maritime et, n'en doutons pas, en prévision d'une domination militaire de la région. N'importe quel navire militaire peut naviguer dans les eaux reconnues comme eaux internationales, les chinois ne se privent pas de venir en Méditerranée.
a écrit le 27/10/2015 à 23:15 :
La suprématie économique n'est rien sans la suprématie militaire. Dont acte. La Chine "pourrait" économiquement passer devant les US, les américains vont s'efforcer de lui faire comprendre que même si cela devait arriver, ce ne serait pas pour autant qu'elle pourrait dominer le Monde. L'Occident dans son ensemble n'est pas prêt à laisser cette possibilité à la Chine. La Chine à plus besoin de l'Ouest que l'Ouest n'a besoin de la Chine. Les US ne sont pas un modèle de démocratie et ils sont prêts à toutes les vilenies, comme les Chinois, les Russes, voire les Japonais si on leur en donne l'occasion... avec la différence qu'aux US on ne trouve pas de Laogai, ni de prisonniers politiques. (Sauf peut-être à Guantanamo, mais c'est une autre histoire.)
a écrit le 27/10/2015 à 17:19 :
Sérieusement vous voyez les américains aller se battre et mourir pour un caillou qu'ils ne sont même pas capable de trouver sur une carte.
Et pour ce qui est de l'OTAN croyez vous sérieusement qu'un seul de nos militaires irait mourir de son propre gré pour aider la Turquie dans sa politique régionale.
La politique de la dissuasion n'existe que quand une détermination forte existe. Là pour ce qui est de la détermination à se battre de nos nations j'ai un très gros doute.
Réponse de le 27/10/2015 à 18:55 :
Pong, je veux éventuellement bien, mais ... Là, j'en suis à me demander, NEANMOINS, pourquoi des gars viennent faire des attentats chez nous. Certes, je les comprends de ne toujours pas accepter que la messe ne soit plus en latin. Mais... Et ce qui me gène encore plus est que le terme "terroriste" était aussi utilisé par certaines personnes venues envahir la France... Si tu as un doute sur les intentions de contrôle planétaire, il suffit de voir QUI a décidé des blocus économiques depuis quelques décades. Puis, de regarder aussi un énième truc du même tonneau : http://www.latribune.fr/economie/international/obama-envoie-un-navire-de-guerre-dans-les-spratleys-pekin-crie-a-la-provocation-517229.html Alors : oui : l'otan, ce sont les maîtres du monde que de plus en plus de personnes détestent. Parce que vous le méritez bien.
a écrit le 27/10/2015 à 17:10 :
la Chine n'est qu'un tigre en papier ;-) Des Chinechines sont des militaristes aux pieds d'argile. Ils mangent tous qui sont à 4 pattes sauf les chaises et les tables et ils s'essayent de coloniser le monde entier. Suivez mon regard dans le 13ème de Paris
Réponse de le 27/10/2015 à 22:54 :
@MAURICE COUPEUR S ; Vous êtes vraiment amusant si, si, vous me faites rire, la CHINE un tigre de papier moi je veux bien mais ce tigre de papier à des crocs et des griffes !!!! PAR CONTRE LA FRANCE......... OUI EST UN TIGRE DE PAPIER SURTOUT AVEC NOTRE GRAND TIMONIER !
Réponse de le 28/10/2015 à 9:47 :
@ maurice..

Vous avez un connaissance des faits économique, géo-politique et historique des plus stupéfiante. Limite raciste et à peine niveau école maternelle.
Hors le fait qu' il n' existe aucune législation international sur des ilots n' appartenant à personne ( quoique historiquement la règle prévalait que les territoires appartenait au premier découvreur, tant pis pour les indigènes, ils étaient ratiboisés );
Vous avez même individuellement parfaitement le droit de revendiquer et créer votre état sur toutes terre ou objet ( plateforme pétrolière sealand par exemple ) non revendiqué..

Pour vous répondre plus en profondeur, tapotez donc sur votre navigateur internet ses mots simple: interventions militaires des états unis dans le monde... et éventuellement remplacé le terme états unis par Chine.. édifiant n' est-il pas ?

Par suite et afin de parfaire votre culture générale, tapoter encore ses termes simple: unité 731
Cela enrichira votre culture, vous ouvrira l' esprit à défaut de vous grandir.

Nous n' irons pas vous apprendre encore les rôles troubles des usa qui coula la république de weimar, le financement des nazis, des japonais jusqu' en 1941 ( le financement exclusif du Guomindang ( Tchang Kaï-Chek ) qui faisait seulement la guerre contre Mao qui lui faisait la guerre contre l' envahisseur barbare japonais ) ou etc... etc... plus anectodique et/ou démocratique le sort funeste réservé au premier ministre suédois Olof Palme décanillé par les services secrets suédois et... us !
L' histoire des empires débute et se termine toujours de la même manière depuis que le monde est monde, les Us n' échapperont pas au sort qui furent ceux de troie, de la grèce antique, de Rome, des portugais, espagnols etc.. ils reviennent à leurs tailles et influence initial quand la bulle de la colonisation ne peux plus enfler ( comme en vélo, si l' on ne pédale plus l' on tombe )
a écrit le 27/10/2015 à 16:07 :
ce n'est pas un un secret que d'affirmer que les USA ont des bases militaires un peu partout dans le monde et voyent d'un mauvais oeil l'apparition de nouvelles structures de factions ne partageant pas forcément les mêmes ambitions.

Quand vas t on rendre les armes illégales pour cesser ces mascarades incessantes et ces conflits dont les victimes sont trop souvent innocentes et font naitre la haine entre les différents peuples du monde...

Les USA ont déjà fait tant de mal au nom de la "démocratie" au nom des ressources énergétiques, qu'il est incompréhensible qu'un mec comme
Obama qui a recu le prix nobel de la paix en 2009 « Pour ses efforts extraordinaires afin de renforcer la diplomatie internationale et la coopération entre les peuples »
Soit au bord de déclencher un nouveau conflit international...
Réponse de le 27/10/2015 à 17:07 :
Tu critiques les USA, mais si c'était la Chine ou la Russie le pays numéro 1 du monde, ça serait bien pire, on va dire qu'on a eu du pot de pas tomber sur eux...et puis on ne pourra jamais se débarasser des armes, car l'humanité ne sait pas résoudre ses problèmes sans violence ?
Réponse de le 27/10/2015 à 18:27 :
Le seul domaine ou les USA sont numéro 1 sans tricher c'est dans leur budget pour faire la guerre partout.
Les faits : les assassinats, les tortures, les détentions sans procès, les déstabilisations de régimes, l'espionnage de tout le monde autant économique que politique, les mises à mort par drones, les invasions armées sans mandat de l'Onu et sous faux prétextes, le trafic d'influence, la manipulation, les false flags... Quand on penses que l'on vaut plus que les autres on les traites comme tel. Je ne sais pas ce qu'il faudra que les US fassent encore pour que des gens comme vous ouvrent les yeux.
a écrit le 27/10/2015 à 15:59 :
N'est-ce pas là ce qu'on pourrait qualifier "d'escalade"?
Les USA veulent clairement montrer aux chinois qu'ils ne les laisseront pas grappiller la Mer de Chine Méridionale, dont acte. Mais ils auraient pu envoyer un navire civil ou des gardes cotes (comme le font les belligérant chinois, vietnamien, taiwanais, tec.) pour faire cela sans flouter le message pour autant, envoyer un navire armé jusqu'au dent à proximité c'est un peu jouer aux cowboy. Est-ce le privilège d'être "gendarme du monde"?
a écrit le 27/10/2015 à 15:52 :
On verra la réaction des américains le jour où les chinois enverront un navire de guerre patrouiller autour d'Hawaii ou dans le Golfe du Mexique... Je souhaite que ce jour arrive, les années passent et les américains ont une attitude de plus en plus agressive et condescendante envers le reste du monde.
Réponse de le 27/10/2015 à 17:13 :
cà va ? vous avez la carte du parti. Il y a une réunion plénum à Pékinstoc et vous n'etes pas là bas

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :