Obama envoie un navire de guerre dans les Spratleys : Pékin crie à la provocation

Pékin a fermement condamné mardi la présence du lance-missiles USS Lassen à proximité des îles artificielles que le pays construit en mer de Chine méridionale dans l'archipel des Spratleys. Les Etat-Unis comme les pays d'Asie du Sud-Est redoutent un coup de force du géant chinois sur cet axe maritime stratégique.
Pékin s'oppose absolument à ce qu'un pays tiers utilise la liberté de navigation et de survol comme un prétexte pour porter atteinte à la souveraineté nationale de la Chine ou à ses intérêts sécuritaires, a lancé Lu Kang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.
Pékin "s'oppose absolument à ce qu'un pays tiers utilise la liberté de navigation et de survol comme un prétexte pour porter atteinte à la souveraineté nationale de la Chine ou à ses intérêts sécuritaires", a lancé Lu Kang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. (Crédits : Reuters)

Une incursion qui n'est pas du goût de Pékin. Le navire lance-missiles USS Lassen a navigué en mer de Chine méridionale le matin du mardi 27 octobre à proximité d'îlots où Pékin a effectué des travaux de renforcement ces derniers mois, dans l'archipel disputé des Spratleys, a indiqué à l'AFP un responsable américain de la Défense. Des manœuvres confirmées peu après par les autorités chinoises, qui ont exprimé "leur ferme opposition".

Pour rappel, la Chine considère comme appartenant à ses eaux territoriales la zone des 12 milles autour de ces îles artificielles, qu'elle a construites à partir de ce qui était à l'origine des îlots, parfois à peine affleurant à la surface des flots - des récifs.

Mais les Etats-Unis rejettent cette revendication territoriale, estimant que la Chine ne peut se construire ainsi une souveraineté sur ces eaux stratégiques. Les Spratleys, qui comprennent une centaine d'îlots et de récifs inhabités, sont revendiquées par le Vietnam, les Philippines, la Malaisie et Brunei.

Les Etats-Unis et des pays d'Asie du Sud-Est redoutent un coup de force du géant chinois qui lui donnerait le contrôle sur l'une des routes maritimes les plus stratégiques du globe.

Entré "sans permission de la Chine"

Ce navire "est entré illégalement et sans permission de la Chine" dans les eaux entourant ces îlots disputés, a déclaré Lu Kang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, dans un communiqué.

Cela "constitue une menace pour la souveraineté de la Chine et pour ses intérêts sécuritaires", a-t-il poursuivi, rappelant que le pays possédait une souveraineté "indiscutable" sur l'archipel et sur les eaux environnantes.

Pékin"répondrait de façon résolue à toute action provocatrice"

Pékin "s'oppose absolument à ce qu'un pays tiers utilise la liberté de navigation et de survol comme un prétexte pour porter atteinte à la souveraineté nationale de la Chine ou à ses intérêts sécuritaires", a insisté M. Lu, ajoutant que le gouvernement chinois "répondrait de façon résolue à toute action provocatrice".

De son côté, l'agence Chine nouvelle, dans un commentaire au ton acerbe, a jugé que le passage du navire américain représentait "une provocation ostensible (...) et une démonstration de force sous couvert de tester la liberté de navigation dans la région".

   | Lire : Et si les tensions en mer de Chine dégénéraient en un conflit armé majeur ?

(Avec AFP)

- - -

Pour aller plus loin :

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 14
à écrit le 28/10/2015 à 8:46
Signaler
Je me suis mal fait comprendre. La gesticulation n'est pas la détermination. Seule la détermination l'emporte.

à écrit le 28/10/2015 à 6:03
Signaler
A tous ceux qui mélangent tout (Mer de Chine méridionale, OTAN, Turquie, interventions des USA au Moyen Orient...): la Chine n'a aucune légitimité sur ces îles situées à des milliers de kilomètres de ses côtes et beaucoup plus proches de celles du Vi...

à écrit le 27/10/2015 à 23:15
Signaler
La suprématie économique n'est rien sans la suprématie militaire. Dont acte. La Chine "pourrait" économiquement passer devant les US, les américains vont s'efforcer de lui faire comprendre que même si cela devait arriver, ce ne serait pas pour autant...

à écrit le 27/10/2015 à 17:19
Signaler
Sérieusement vous voyez les américains aller se battre et mourir pour un caillou qu'ils ne sont même pas capable de trouver sur une carte. Et pour ce qui est de l'OTAN croyez vous sérieusement qu'un seul de nos militaires irait mourir de son propre ...

le 27/10/2015 à 18:55
Signaler
Pong, je veux éventuellement bien, mais ... Là, j'en suis à me demander, NEANMOINS, pourquoi des gars viennent faire des attentats chez nous. Certes, je les comprends de ne toujours pas accepter que la messe ne soit plus en latin. Mais... Et ce qui m...

à écrit le 27/10/2015 à 17:10
Signaler
la Chine n'est qu'un tigre en papier ;-) Des Chinechines sont des militaristes aux pieds d'argile. Ils mangent tous qui sont à 4 pattes sauf les chaises et les tables et ils s'essayent de coloniser le monde entier. Suivez mon regard dans le 13ème de ...

le 27/10/2015 à 22:54
Signaler
@MAURICE COUPEUR S ; Vous êtes vraiment amusant si, si, vous me faites rire, la CHINE un tigre de papier moi je veux bien mais ce tigre de papier à des crocs et des griffes !!!! PAR CONTRE LA FRANCE......... OUI EST UN TIGRE DE PAPIER SURTOUT AVEC ...

le 28/10/2015 à 9:47
Signaler
@ maurice.. Vous avez un connaissance des faits économique, géo-politique et historique des plus stupéfiante. Limite raciste et à peine niveau école maternelle. Hors le fait qu' il n' existe aucune législation international sur des ilots n' appar...

à écrit le 27/10/2015 à 16:07
Signaler
ce n'est pas un un secret que d'affirmer que les USA ont des bases militaires un peu partout dans le monde et voyent d'un mauvais oeil l'apparition de nouvelles structures de factions ne partageant pas forcément les mêmes ambitions. Quand vas t ...

le 27/10/2015 à 17:07
Signaler
Tu critiques les USA, mais si c'était la Chine ou la Russie le pays numéro 1 du monde, ça serait bien pire, on va dire qu'on a eu du pot de pas tomber sur eux...et puis on ne pourra jamais se débarasser des armes, car l'humanité ne sait pas résoudre ...

le 27/10/2015 à 18:27
Signaler
Le seul domaine ou les USA sont numéro 1 sans tricher c'est dans leur budget pour faire la guerre partout. Les faits : les assassinats, les tortures, les détentions sans procès, les déstabilisations de régimes, l'espionnage de tout le monde autant é...

à écrit le 27/10/2015 à 15:59
Signaler
N'est-ce pas là ce qu'on pourrait qualifier "d'escalade"? Les USA veulent clairement montrer aux chinois qu'ils ne les laisseront pas grappiller la Mer de Chine Méridionale, dont acte. Mais ils auraient pu envoyer un navire civil ou des gardes cotes...

à écrit le 27/10/2015 à 15:52
Signaler
On verra la réaction des américains le jour où les chinois enverront un navire de guerre patrouiller autour d'Hawaii ou dans le Golfe du Mexique... Je souhaite que ce jour arrive, les années passent et les américains ont une attitude de plus en plus...

le 27/10/2015 à 17:13
Signaler
cà va ? vous avez la carte du parti. Il y a une réunion plénum à Pékinstoc et vous n'etes pas là bas

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.