Qatar : un don de 1 million de dollars à la fondation Clinton qui pose question...

Le Qatar aurait versé à la fondation Clinton un million de dollars alors que Hillary Clinton dirigeait la diplomatie américaine.

2 mn

Lorsqu'elle est devenue secrétaire d'Etat en 2009 , Hillary Clinton a signé un document par lequel elle s'engageait à informer le comité d'éthique du secrétariat d'Etat
Lorsqu'elle est devenue secrétaire d'Etat en 2009 , Hillary Clinton a signé un document par lequel elle s'engageait à informer le comité d'éthique du secrétariat d'Etat (Crédits : CARLOS BARRIA)

Hillary Clinton à nouveau dans la tourmente. La candidate démocrate à la présidentielle américaine n'a pas informé le secrétariat d'Etat comme elle s'était engagée à le faire lorsque la fondation qui porte son nom a reçu du Qatar un don d'un million de dollars (900.000 euros) alors qu'elle dirigeait la diplomatie américaine.

Des responsables politiques qataris s'étaient engagés en 2011 à verser cette somme pour célébrer le 65e anniversaire de Bill Clinton et ils devaient lui remettre le chèque en personne l'année suivante, montre le contenu d'un courriel adressé par la fondation à John Podesta, qui dirige l'équipe de campagne de la candidate démocrate. Ce courriel fait partie des milliers de messages piratés depuis le compte personnel de John Podesta et qui ont été divulgués le mois dernier par WikiLeaks.

Le Qatar aurait versé entre 1 et 5 millions de dollars

Lorsqu'elle est devenue secrétaire d'Etat en 2009 , Hillary Clinton a signé un document par lequel elle s'engageait à informer le comité d'éthique du secrétariat d'Etat afin qu'il puisse, le cas échéant, exprimer ses préoccupations. Contactée le mois dernier, la fondation Clinton avait alors refusé de confirmer l'existence de ce don. Ni l'ambassade qatarie aux Etats-Unis ni le conseil des ministres de l'émirat n'ont accepté de l'évoquer. Selon le site internet de la fondation, qui dresse la liste des donateurs par rapport à leur contribution, le gouvernement du Qatar a versé entre 1 et 5 millions de dollars.

La fondation a annoncé qu'elle n'accepterait plus de dons en provenance de gouvernements étranger si Hillary Clinton était élue et qu'elle démantèlerait les programmes dépendant de gouvernement étrangers. Au moins huit autres pays ont effectué des dons à la fondation, le plus souvent pour abonder son fonds dédié à la santé sans que le département d'Etat ait été informé.

2 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 23
à écrit le 07/11/2016 à 8:41
Signaler
Sarkozy et Clinton sont à la même enseigne. C'est ce que certains appellent une bonne connaissance des dossiers internationaux. Alors qu'en fait, il ne s'agit que de fait de corruption qui sont à faire traiter par les tribunaux compétents. Mais il y ...

à écrit le 06/11/2016 à 10:52
Signaler
J'ai lu qu'il y avait le Maroc aussi. Je vous laisse deviner la suite...

à écrit le 06/11/2016 à 9:11
Signaler
On met en avant le Qatar et on termine l'article par dire qu il y a au moins 8 autres pays sans les détailler...Sensationnalisme? Détestation entretenue du Qatar? On est sans cesse victime de manipulation et dans cette campagne le spectacle est juste...

à écrit le 06/11/2016 à 2:00
Signaler
Selon Wikipedia la Clinton Foundation a eu un revenu de plus de 220 millions de dollars en 2015. Elle est dirigé par la famille Clinton et des amis. Trump serait plus indépendant que Clinton sur les questions de politique internationale. Les Clinto...

le 06/11/2016 à 8:43
Signaler
Trump est d'une ignorance crasse sur quasiment tout ce qui relève de l'international, la législation, la macro-économie et la défense. A coté notre MLP nationale est un puits de science. C'est un affairiste raté parce qu’incompétent, qui a été ob...

le 06/11/2016 à 9:19
Signaler
ah ca l Amérique de Trump serait indépendante, je dirai même plus, complètement isolée. Brouille avec toute l Amérique du Sud, confrontation dure avec la Chine, retrait d'Europe, embrouille avec tous les partenaires commerciaux et insulte au monde en...

à écrit le 05/11/2016 à 20:47
Signaler
C'est bien curieux que tout le monde semble étonné. Tous sortes de lobby financent depuis des lustres les politiques Américains, ce qui pose d'ailleurs un problème sur la démocratie.

à écrit le 05/11/2016 à 18:28
Signaler
Le Comité des Tiques a matière à tiquer!L'affaire en question est bénigne ,comparativement à d'autres affaires bien plus scabreuses. Le pouvoir est devenu tellement sordide aux USA que d'une manière ou d'une autre quelque chose de salutaire va surve...

le 05/11/2016 à 21:03
Signaler
Pas une affaire bénigne : la corruption de la candidate est étalée au grand jour, entre sa fondation bidon, les questions bidonnée à la TV, les entraves aux enquêtes. C'est grâce à une partie du FBI qui n'a pas voulu se taire que l'affaire est relan...

à écrit le 05/11/2016 à 18:27
Signaler
Une autre (peut être imaginaire) dont personne ne parlera. http://www.tsa-algerie.com/20161031/maroc-a-donne-28-millions-de-dollars-a-fondation-clinton-echange-de-deux-enormes-faveurs/. De toute façon les américains s'en moquent, de la même manière...

à écrit le 05/11/2016 à 18:15
Signaler
Je comprends mieux pourquoi Mme Clinton souhaitait que les gens votent vite pour elle. Et après il y en a qui disent que Donald T est le gros méchant. A suivre, avec de nouvelles révélations..... On rase gratis, demain!!!!!

à écrit le 05/11/2016 à 17:38
Signaler
La question suivante doit maintenant être abordée: Que va-t-il se passer maintenant? Jamais les milliers d’email ne pourront être traités dans les jours qui viennent et donc l’élection va avoir lieu dans la plus grande incertitude juridique. Si...

le 05/11/2016 à 18:51
Signaler
Vous prenez surtout vos rêves pour des réalités. Les mails ont déjà été traités puisque le FBI a officiellement déclaré en juillet de cette année que même si Mme Clinton avait fait preuve de légèreté il n'y avait pas matière à poursuivre. Ensu...

le 06/11/2016 à 13:18
Signaler
Les américains ont aujourd' hui le choix entre une ..absence de politique étrangère pour Trump et une violence envisagée et demain assumée par Clinton, en conclusion, ça sent le sapin pour les us ...

à écrit le 05/11/2016 à 16:52
Signaler
Les fondations servent des salaires, de gros salaires, et devinez qui est à la tête de ces fondations.. amis , famille.

à écrit le 05/11/2016 à 14:27
Signaler
En 2009 à sa nomination au poste de Secrétaire d’Etat des USA, Hillary Clinton a signé un document par lequel elle s'engageait à informer le comité d'éthique du secrétariat d'Etat. Engagement qu'elle n'a pas tenu en 2011 pour un don de 1 million d'Eu...

à écrit le 05/11/2016 à 13:16
Signaler
Bravo pour votre article, cela montre l'indépendance de votre journal. Allez sur le journal Le Monde, impossible de trouver un début d'article, seulement contre Trump. Je rejoins un autre commentaire sur les associations et les fondations en France q...

à écrit le 05/11/2016 à 12:05
Signaler
Il va falloir se pencher aussi sur les versements du Qatar en FRANCE !!

à écrit le 05/11/2016 à 11:59
Signaler
Les dons ne sont jamais anodins. Je ne comprends pas d'ailleurs pourquoi ce type d'entreprise ne tombe pas sous le coup de la Loi Sarbanes-Oxley ? Quant au Qatar, on a suffisament d'expérience en France pour connaître son objectif :-)

à écrit le 05/11/2016 à 11:35
Signaler
il serait intéressant de voir du moins pour la France, les dons non pas pour une fondation mais à titre personnel ou les emplois sous forme de corruption genre avocat pour le Qatar. Hors la corruption directe ou indirecte des politiques on voit que ...

à écrit le 05/11/2016 à 10:24
Signaler
Toutes ces associations qui se montent dans les départements, les communes, tout cela pour percevoir des subventions et se créer des emplois. Il a y plusieurs centaines d'associations sur certaines communes. Il faut arrêter toutes ces abeilles qui s’...

à écrit le 05/11/2016 à 10:16
Signaler
A part certains pays ( Scandinavie, Suisse) ca fricote un peu partout. Il devrait y avoir un vrai controle de ce genre de dons et appliquer une juste loi egale pour tous Ca c'est la theorie, tous les responsables politiques en croquent. C'en est de...

à écrit le 05/11/2016 à 9:44
Signaler
Les "Fondations" ou le meilleur moyen de "planquer du pognon", échapper à toutes sortes de contribution auxquelles le commun des mortels est soumis. La "Fondation" un vrai paradis fiscal en toute transparence. La "Fondation lave plus blanc, générale...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.