Rencontre entre Yanis Varoufakis et Christine Lagarde

Dans un communiqué, Yanis Varoufakis, le ministre grec des Finances, a annoncé qu'il rencontrerait ce dimanche Christine Lagarde, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI).

1 mn

Yanis Varoufakis, le ministre des Finances multiplie les entretiens pour trouver une solution acceptable pour la Grèce
Yanis Varoufakis, le ministre des Finances multiplie les entretiens pour trouver une solution acceptable pour la Grèce (Crédits : Reuters)

Yanis Varoufakis, le ministre grec des Finances, doit rencontrer ce dimanche la directrice générale du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, à Washington, a indiqué samedi le ministère dans un communiqué.

"Le ministre des Finances Yanis Varoufakis rendra visite à la directrice générale du FMI Christine Lagarde à Washington dimanche pour une discussion informelle sur le programme de réforme du gouvernement grec", indique simplement le communiqué.

Une rencontre prévue avec le Trésor américain ?

Une seconde source gouvernementale a ajouté que M. Varoufakis rencontrerait aussi "des responsables du Trésor américain" lundi, en l'occurrence notamment Nathan Sheets, le sous-secrétaire au Trésor américain en charge des affaires internationales, a précisé à l'AFP l'entourage de M. Varoufakis.

Cette visite précède deux importants groupes de travail de la zone euro, mercredi et jeudi, consacrés au cas de la Grèce.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 06/04/2015 à 17:06
Signaler
Sans cravate, j'espère, c'est un signe ! ! !

à écrit le 05/04/2015 à 22:25
Signaler
Mais POURQUOI avoir fait confiance a la Grèce en 2012 quand on sait que la corruption y est un sport national ? On aurait du la laisser faire faillite. En fait la vraie question c'est POURQUOI avoir fait rentrer la grece dans l'UE alors qu'elle n'e...

le 06/04/2015 à 9:24
Signaler
Pourquoi avoir fait confiance dans cette Union Européenne mené par Bruxelles, alors qu'elle est incapable de régler les problèmes qu'elle a crée?

à écrit le 05/04/2015 à 19:31
Signaler
Pour l'instant la Grèce mène le jeu. Il faut dire aussi qu'elle n'a plus rien à perdre, elle a déjà tellement perdu. Les US vont "sauver" la Grèce pour mieux contrôler l'Europe.... à moins que ce ne soit la Russie. L'Europe est morte à Athènes.

à écrit le 05/04/2015 à 14:23
Signaler
Cela bouge ,dimanche c est la Pâques orthodoxe ,cela ne m étonnerait pas s il y avait une grosse décision prise dans une semaine.

à écrit le 05/04/2015 à 11:13
Signaler
Comme dit le grand Charles Gave : "Le danger c'est que la Grèce sorte de l'Euro et que ça marche." A bon entendeur…

le 05/04/2015 à 15:41
Signaler
@Lyonel........ serait-ce trop de vous demander ce que vous entendez (de meme que votre "grand" Charles Gave) par: "...Grece.......ET QUE CA MARCHE"?...Merci.

à écrit le 05/04/2015 à 10:23
Signaler
C'est une rencontre entre deux riches, voire très riche et exonérée de tout impôt et taxes en ce concerne Mme Lagarde, qui vont s'entretenir des problèmes des pauvres !

le 05/04/2015 à 13:36
Signaler
PNL bonjour, si Varoufakis applique les traditions grecques de non paiement des impôts vous pouvez l'associer à la première.^^,

à écrit le 05/04/2015 à 0:07
Signaler
Une rencontre avec le sous-secrétaire au Trésor américain en charge des affaires internationales, lundi 6 avril donc, soit 3 jours avant la visite de Tsipras avec Poutine. Coïncidence?

à écrit le 04/04/2015 à 22:45
Signaler
Pour un dernier tango à… Paris ? :-))

à écrit le 04/04/2015 à 19:10
Signaler
Tout tourne autour de la Grèce en tant que membre de l'OTAN!

le 05/04/2015 à 8:44
Signaler
Eh oui, vous avez tout compris ! Ce gouvernement gauchiste grec pratique le chantage tous azimuts ! "Attention, on va sortir de L’OTAN, de l'euro, de l’Europe..... de la terre ?"

le 05/04/2015 à 11:54
Signaler
En parlant de chantage, souvenez vous les discours de notre cher président de l'UE, Mr Junker: "Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens". Elle est pas belle notre """Union""" européenne ? Un véritable modèle de prooôg...

le 05/04/2015 à 17:31
Signaler
Donc vous voulez un parlement Européen avec un pouvoir de contrôle des politiques Européennes plutôt que des traités internationaux entre nations Européennes? Chiche, ça réglerait bien des problèmes les citoyens votent déjà pour élire les parlementa...

à écrit le 04/04/2015 à 18:26
Signaler
Christine Lagarde, celle-là même mise en examen pour négligence dans l'affaire Tapie et dans une lettre a fait allégeance à Sarkozy ?

le 04/04/2015 à 19:03
Signaler
ah oui...prends moi Nicolas !

le 05/04/2015 à 9:58
Signaler
Quel rapport avec l'article ? Moi ce que je retiens c'est que la Grèce fait chanter tout le monde et refuse d être compable de ses errements.

le 05/04/2015 à 11:03
Signaler
@Cafeine Quand tu dois 10.000 € à ton banquier tu as un problème, quand tu lui dois 370 milliards d'€ ton banquier a un problème. On peut voir ça comme du chantage.... Mais l'europe c'est mise dans la position de subir le chantage.

le 05/04/2015 à 15:18
Signaler
Prenez un peu plus de caféine cela vous permettra de lire un peu plus et ainsi vous apprendrez l'histoire réelle de la Grèce et pas ce que la presse raconte. Bravo Romaric, le seul à voir clair.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.