Elections au Royaume-Uni : les sondages confirment l'avance des conservateurs

 |  | 234 mots
Lecture 1 min.
Theresa May, qui a provoqué ces élections anticipées pour renforcer sa main avant les difficiles négociations sur le Brexit, est déjà sortie confortée des élections locales de cette semaine.
Theresa May, qui a provoqué ces élections anticipées pour renforcer sa main avant les difficiles négociations sur le Brexit, est déjà sortie confortée des élections locales de cette semaine. (Crédits : Reuters)
Trois sondages publiés samedi portent le parti de la Première ministre Theresa May en tête, avec une avance confortable à 46%.

Le Parti conservateur de la Première ministre britannique Theresa May conserve une confortable avance supérieure à quinze points sur le Labour, dans l'optique des élections législatives anticipées du 8 juin, à en croire trois sondages rendus publics samedi.

Une étude de l'institut Opinium réalisé en ligne auprès d'un échantillon de 2.005 personnes crédite les Tories (le parti conservateur, ndlr) de 46% des intentions de vote, soit un point de moins que dans la précédente enquête Opinium publiée le 25 avril. Le Parti travailliste est stable à 30%. Opinium situe les Libéraux démocrates (centristes) à 9% des intentions de vote et l'UKIP (Parti de l'indépendance du Royaume-Uni, europhobe) à 7%.

Un sondage ORB donne le Parti conservateur à 46% des intentions de vote (+4) contre 31% pour le Parti travailliste (=). Un sondage YouGov pour le Sunday Times place les Tories 47% contre 28% pour le Labour de Jeremy Corbyn.

Theresa May renforcée par les résultats des élections locales

Theresa May, qui a provoqué ces élections anticipées pour renforcer sa main avant les difficiles négociations sur le Brexit, est sortie confortée des élections locales de cette semaine.

Son Parti conservateur a remporté une centaine de sièges supplémentaires lors de ces élections où près de 5.000 sièges d'élus municipaux et de comté étaient remis en jeu en Ecosse mais aussi dans certaines régions d'Angleterre et du Pays de Galles.

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/05/2017 à 18:30 :
Ils ne savent pas faire un sondage ,les rosbifs ,ils sont trop perfides ,alors méfiance!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :