La vidéo de Varoufakis a bien été truquée par un présentateur allemand

 |   |  718  mots
Lors d'un de ses discours, en 2013, s'exprimant alors en tant qu'économiste, Yanis Varoufakis parlait de faire un doigt à l'Allemagne. Mais il n'avait jamais joint le geste à la parole.
Lors d'un de ses discours, en 2013, s'exprimant alors en tant qu'économiste, Yanis Varoufakis parlait de "faire un doigt à l'Allemagne". Mais il n'avait jamais joint le geste à la parole. (Crédits : Reuters)
Un animateur de la chaîne de télévision allemande ZDF a confié qu'il avait truqué la vidéo qui a été diffusée lors d'un talk show sur l'autre chaîne publique, ARD, et dans laquelle le ministre grec des Finances faisait un "doigt d'honneur à l'Allemagne". Face à cette "surprise" que lui avait réservée le présentateur Günther Jauch, Yanis Varoufakis avait immédiatement démenti. Il s'avère qu'il n'a effectivement jamais fait ce geste.

Cette manipulation ne va pas arranger les rapports déjà tendus entre la Grèce et l'Allemagne. Jan Böhmermann, présentateur d'une émission satirique sur la chaîne publique ZDF, a confessé, mercredi 18 mars, avoir truqué une vidéo du ministre grec des Finances Yanis Varoufakis, dont la diffusion dans une émission de grande audience sur l'autre chaîne allemande publique ARD, dimanche, avait fait polémique. Dans cette vidéo, on voyait le ministre grec, lors d'un discours, faire un doigt d'honneur à l'intention de l'Allemagne.

La vidéo avait fait le tour du web et a été vue des centaines de milliers de fois. Voici la version truquée que les internautes ont découvert. Le "faux" geste obscène de Yanis Varoufakis est à voir à partir de 1'45.

Dans une vidéo mise en ligne mercredi soir sur le site Internet de son émission, Neo Magazin Royale, Jan Böhmermann, hilare, explique qu'il est à l'origine du trucage et raconte la manière dont il a procédé, prévenant ainsi son public: "Respirez profondément, ne tombez pas de votre chaise, vous devez être très courageux."

"Un doigt à l'Allemagne"

Suit l'extrait de la vidéo originale, prise en 2013 au cours d'un festival à Zagreb, où Yanis Varoufakis prend la parole. Il n'est alors qu'un économiste et, dans l'emportement de son propos, parle bien de "faire un doigt à l'Allemagne", mais il ne joint absolument pas le geste à la parole.

"Mais où était donc le doigt (d'honneur), il n'y a pas de doigt d'honneur mesdames et messieurs, était-ce vraiment un faux ? Mais qui falsifie des choses comme cela ?", s'interroge alors M. Böhmermann avec une fausse ingénuité, avant de lancer "et voilà comment nous nous y sommes pris".

Et d'expliquer comment il s'est assuré la connivence de collaborateurs du festival auquel avait participé M.Varoufakis en Croatie, qui l'ont aidé à récupérer le matériel vidéo et à y insérer le fameux doigt. La vidéo a ensuite été mise en ligne sur YouTube.

La diffusion jette un froid

L'extrait ainsi manipulé a été diffusé dimanche soir dans un talk-show politique de grande audience sur ARD, l'autre chaîne publique de télévision allemande, où M. Varoufakis répondait en duplex d'Athènes aux questions de Günther Jauch, présentateur très connu en Allemagne.

La diffusion de ces images, immédiatement dénoncées comme étant un faux par l'intéressé, a jeté un froid supplémentaire dans l'émission déjà tendue, et alors que Berlin et Athènes s'écharpent sur la politique économique grecque et sur l'avenir de la Grèce dans la zone euro.

A lire aussi : Grèce : à qui profite la farce ?

M. Jauch avait promis de vérifier la véracité de la vidéo, et la société de production de son émission a diffusé, lundi, un communiqué assurant n'avoir décelé "pour le moment aucun signe de manipulation ou de trucage" sur la foi de "plusieurs experts".

M. Böhmermann explique en détail comment ses équipes ont ajouté le doigt, début février, et sont allées jusqu'à ajuster les ombres créées par le geste, pour plus d'authenticité. "J'attends depuis dimanche soir que quelqu'un m'appelle et me demande si c'est nous qui avons truqué la vidéo, personne n'a appelé", a dit M. Böhmermann, avant de conclure: "Sorry, Mr Varoufakis, we won't do it again" ("Excusez-nous M.Varoufakis, nous ne recommencerons pas").

Twitter s'emballe

M. Böhmermann est également auteur d'une vidéo intitulée "V comme Varoufakis" qui a énormément circulé sur Internet fin février et qui présente le ministre grec en super héros faisant plier la zone euro. Le ministre y faisant son doigt d'honneur y apparaissait déjà brièvement.

La twittosphère s'est emballée en Allemagne mercredi soir à la suite de ces révélations. ZDF n'a pas officiellement confirmé la version de M. Böhmermann, mais a retweeté le lien menant à sa confession. Jeudi matin, sur son compte twitter, la chaîne s'amuse : "À l'avenir, nous avertirons nos téléspectateurs d'un "Attention satire" sur toutes nos émissions."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/03/2015 à 14:14 :
Le mal est fait, a été fait volontairement et a été repris, sans discussion, par tous les médias .
La polémique a enflé de par les réactions des lecteurs .
Il y a eu manipulation de l'information . C'est grave . Les conséquences auraient pu être catastrophiques .
La Tribune a zeu le courage de démentir . C'est bien . C'est un acte isolé .
On attend la même chose des autres journaux qui se disent libres .
C'est plus facile de parler des médias russes qui eux... Mais ici, c'est pareil !
Voir la reprise sans vérification, du décès de Mr Bouygues .
La presse française a tellement pris l'habitude d'être aux ordres que c'en est de la manipulation .
a écrit le 21/03/2015 à 13:34 :
Quand le doigt montre la lune, l'imbécile regarde le doigt...
Geste ou pas, on dirait que pour certains voir le doigt change tout aux intentions de Varoufakis et que l'essentiel est dans le geste...
a écrit le 20/03/2015 à 23:25 :
Entre temps (20 mars) l auteur du canulard , un rédacteur de TV a avoué et reconnu qu il s etait bien payé la tête du public en affirmant d abord que son vidéo était truqué mais qu en réalité il ne l était pas !
a écrit le 20/03/2015 à 11:24 :
Et non pasd'bol ....la video n'est pas truquée et les paroles sont jointes au geste explicitement ......malgre les dénégations de qq linguistes paumés franchouillards....
a écrit le 19/03/2015 à 20:16 :
Varoufakis dit que le Grec ne remboursera sa dette et qu'il fera un doigt a l'Allemagne, mais il ne joint pas le geste a la parole. Effectivement, ca change tout...
a écrit le 19/03/2015 à 15:10 :
Le resultat video rend bien. Mais si on y pense, il n'y a qu'une seconde ou ce doigt apparait, ce qui ne represente que 30 images a l'ecran (30 images par seconde sur les TV voire 60 trames), soit moins de 10 jours pour faire cela d'un point de vue professionnel en methode retouche image par image, donc plutot facile a faire. La plus grand partie du mouvement est situee dans l'ombre, il est donc plus facile a truquer a ce moment precis. Il aurait fallu que les experts fassent leur travail et regardent les details en zoomant au niveau des Pixels pour deceler les anomalies, ce que les soi-disants experts n'ont pas fait. Comme disait Karl Zero, mefiez vous des contrefacons.
a écrit le 19/03/2015 à 15:06 :
Les Allemands ont aussi leur Yann Barthès...
Tout n'est pas rose outre Rhin.
a écrit le 19/03/2015 à 13:44 :
je ne sais pas si la photo de l'article est truquée, mais là varoufakis se met le doigt dans l'oeil.
a écrit le 19/03/2015 à 12:24 :
Mort de rire! Il s'agit d'un "meta" fake, c'est à dire ils ont manipulé le doigt d'honneur pour le faire disparaitre! Mais puisque ca arrange tout le monde, ca devient la nouvelle réalitée que tout les médias reprennent 8)
"Ceci n'est pas une pipe."
Réponse de le 19/03/2015 à 13:23 :
Mon Dieu... C'est la seule chose qui me vient à l'esprit en vous lisant...
Réponse de le 19/03/2015 à 19:13 :
@ Perly : votre commentaire nous a fait tous mourir de rire, merci. Comme disait une certaine Cicciolina, "ceci n'est pas une pipe", vous avez raison…
Réponse de le 19/03/2015 à 22:27 :
Il faudrait plutôt dire "Mein Gott Walter" LOL.
Le plus intéressant est de voir que si la plupart des médias allemands qui sont tombés dans le panneau ont entre temps corrigés leur dépêches, les médias français n'ont toujours pas compris qu'il s'agissait d'une satire qui s'est transformé en affaire d'état. Un grand moment d'histoire humoriste.
Ah l'humour allemand, c'est difficile à comprendre, surtout pour les français.
Tout ce que je vient de dire est bien évidement faux, puisque que c'est la vérité ;)
a écrit le 19/03/2015 à 11:47 :
C'est l'explosion de la propagande pour celles et ceux qui ont quelques difficultés à imaginer que la grande majorité de la presse n'est qu'un diffuseur d'idées aux ordres d'une caste, celle des plus riches. Malheureusement il n'y a plus aucun contre-poids politique bien au contraire. A qui se fier alors? A qui donner sa confiance?
a écrit le 19/03/2015 à 11:27 :
Quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage. Timisoara et ses procédés ne sont pas morts. Mais certains diront qu'il faut respecter la liberté de la presse.
a écrit le 19/03/2015 à 11:11 :
Excellent! non seulement le gus a manipulé la vidéo au risque d'enflammer les relation déjà tendues entre Athènes et Berlin, mais en plus, il s'en vante!!!! De plus, il attendait qu'on vienne le trouver!
Heureusement qu'il ne risque que quelques sourires! Avec lui la liberté d'expression est sûrement bien gardée.
On est tous ...!
a écrit le 19/03/2015 à 11:05 :
Excellent! non seulement le gus a manipulé la vidéo au risque d'enflammer les relation déjà tendues entre Athènes et Berlin, mais en plus, il s'en vante!!!! De plus, il attendait qu'on vienne le trouver! Que risque t'il? Quelques sourires!
Alors vive la liberté d'expression, "On est tous ....."
Continuons donc à accepter que n'importe quel gus dise n'importe quoi, c'est le meilleur moyen de la perdre!
a écrit le 19/03/2015 à 10:59 :
C'était un fake, je l'avait dit dès le début mais les médias du monde occidental ont préféré ignorer mes propos et à la place faire du Greece bashing. ;-)
Réponse de le 19/03/2015 à 11:15 :
Pauvre Salomé, la presse internationale a ignoré vos propos.... J'espère de tout coeur que Rupert Murdoch en personne viendra sonner chez vous avec un bouquet de fleur....
Réponse de le 19/03/2015 à 12:40 :
Salut, Math ! non, non et non, surtout pas, je déteste Murdoch, il a une mauvaise haleine insupportable…. avec ou sans bouquet de fleurs ! :-)
Réponse de le 19/03/2015 à 12:53 :
C'était de l'humour si vous lisiez bien
a écrit le 19/03/2015 à 10:52 :
Vous me direz, après avoir truqué les comptes de l'Etat grecque pendant des années, pourquoi pas on reste dans le même ton...
a écrit le 19/03/2015 à 10:30 :
Même s'ils se sont excusés, le mal est fait. Confirmation que l'information n'est plus fiable, plus vérifiée (mais qui en doutait encore?), manipulée par toutes sortes d'intérêts.
a écrit le 19/03/2015 à 10:30 :
Même s'ils se sont excusés, le mal est fait. Confirmation que l'information n'est plus fiable, plus vérifiée (mais qui en doutait encore?), manipulée par toutes sortes d'intérêts.
a écrit le 19/03/2015 à 9:55 :
Cela deviendra de plus en plus difficile de discerner le vrai du faux et vice versa, mais tout les jours, le quidam est manipulé, autrement que par la pub! Par le soit-disant "terrorisme" qui n'existe que grâce aux médias par exemple!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :