Monnaie nationale : encore 15 milliards d'euros sous les matelas des Européens

 |   |  349  mots
La Banque de France n'accepte plus les francs depuis février 2012. Désormais le franc n'a qu'une valeur de collection.
La Banque de France n'accepte plus les francs depuis février 2012. Désormais le franc n'a qu'une valeur de collection. (Crédits : Banque de France)
Pièces et billets des monnaies précédant l'euro n'ont pas tous été échangés, depuis 2002. Aujourd'hui, les Français possèdent encore pour près de 2 milliards d'euros, en francs.

Certains n'ont pas vidé leurs fonds de tiroir ou regardé correctement sous le matelas. Alors que l'euro vient de fêter ses 15 ans, les Européens n'ont toujours pas échangé l'intégralité de leurs anciennes monnaies. Franc, deutsche mark, drachme... il reste encore l'équivalent de 15 milliards d'euros de ces devises, selon les chiffres des banques centrales des 19 pays de la zone euro compilés par Bloomberg.

Les disparités sont très fortes entre les pays. Alors que les Luxembourgeois n'ont en leur possession qu'une partie résiduelle de leur franc, les Allemands sont ceux qui conservent le plus leur ancienne monnaie, avec pour près de 6,5 milliards d'euros de pièces et de billets en deutsche marks toujours non échangés. Il faut dire que la Bundesbank n'a pas fixé de limites, contrairement à 12 autres banques centrales dont la Banque de France qui n'accepte plus de francs depuis février 2012. Les Français arrivent d'ailleurs seconds avec pour près de 2 milliards d'euros conservés.

L'attrait des collectionneurs

Depuis l'arrivée de l'euro, ces monnaies ont perdu de la valeur au fil des années. Au total, la valeur des pièces et billets conservés s'est dépréciée de près de 5 milliards d'euros, selon Bloomberg.

Certains choisissent probablement de garder ces devises par nostalgie et sont même prêts à en acheter. A l'approche de la date fixé par la Banque de France pour l'arrêt de l'échange de francs en euros, les sites d'e-commerce ont constaté une hausse des ventes de billets en francs d'après Le Figaro. Il faut dire que depuis février 2012, le franc a une valeur de collection.

Face à ce stock de devises important, il peut arriver qu'une banque centrale décide de rouvrir la possibilité d'échanger l'ancienne monnaie locale en euros. La banque centrale italienne l'a fait l'année dernière pour récupérer 2,5 millions d'euros de liras. L'échange n'était plus possible depuis 2011, où les autorités avaient soudainement avancé la date limite de trois mois, ce qui avait déplu aux Italiens.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/04/2017 à 10:54 :
Ces Francs gardés au de la de la raison d'un monde qui sait tout ! pourraient bien être plus sur que des lingots d'or frappés et estampillés .
a écrit le 06/04/2017 à 22:36 :
je me demande bien quelle est la motivation de ceux qui ont garde des francs... Il y a certes les touristes qui vont pas revenir en france pour changer un billet de 50 FF mais pour les gens resident en france je vois pas trop.
Soit c est pépé qui a enterré l argent au fond du jardin et qui est mort avec son secret (ou a alzeihmer) soit c est quelqu un qui a braqué une banque (ou autre activite illegale) et qui a peur de se faire prendre en changeant l argent. Mais il y a quand meme des moyens de contourner (changer les FF en $ ou passer par des hommes de paille).
Enfin c est une bonne chose pour l etat, il a 2 millards qui ont juste disparu
a écrit le 06/04/2017 à 17:23 :
Les Francais sont prévoyants bientot le retour du franc après Frexit !
a écrit le 06/04/2017 à 16:01 :
Tiens c'est marrant c'est pas un anniversaire dont on a entendu parlé, on suppose que les milliardaires ont du fêter cela avec enthousiasme par contre.

Avec 100 francs on pouvait presque tout faire, avec 20 euros on peut se gratter.

Ah on s'est avoir en beauté ya pas à dire.
Réponse de le 06/04/2017 à 18:06 :
Forcément aussi, si vous comparer 100 Francs de 2000 et 20 € de 2017 (d'ailleurs, 100 Frs = 15,24 €).

C'est comme comparer 100 Frs de 1980 et 100 Frs de 2000, aucun rapport.

Pour comparaison, en se basant sur le SMIC :
1980 : 353.29 € 169 h / mois
1990 : 786.06 € 169 h / mois
2000 : 1082.60 € 169 h / mois
2010 : 1343.77 € 151,67 h / mois
2015 : 1457.52 € 151,67 h / mois
2017 : 1480,30 € 151,67 h / mois.

(Certes, le SMIC n'est pas forcément un point de comparaison parfait puisqu'il n'y a pas de lien entre le SMIC et les salaires de tout le monde).
Réponse de le 06/04/2017 à 21:08 :
presque tout faire, les souvenirs sont sans doute faussés, je me souviens de caramels à un centime (ceux qu'on nous donnais pour les vaccinations, comme "récompense").
Le 15/10/1983, j'ai payé mon litre d'essence à 4,86F (pour la 205GR, je note chaque plein, sinon aucun moyen de connaitre la vraie consommation) mais mon salaire a notablement cru depuis (*3,8).
Mon imprimante à aiguilles Epson, toute bête 5000F, n'avait aucune fioriture, pas d'italique, gras ou exposant, ni mode graphique (y avait un kit Graftrax dans le commerce à acheter et ajouter (3 EPROMs) pour la rendre 'moderne'). De nos jours achèteriez-vous une imprimante à ruban & papier caroll (picots d'entrainement) à 900€ ? NON ! 100€, oui.
Réponse de le 07/04/2017 à 9:26 :
Borny: prix de la baguette avant l'euro: un peu plus d'un franc, prix de la baguette actuellement un peu plus d'un euro.

Vous pouvez faire autant de bruit et de fureur que vous voulez vous ne pourrez effacer cette réalité.

photo 73, je me souviens du paquet de cigarettes à 5 francs également mais bon c'est un autre problème...
Réponse de le 07/04/2017 à 10:43 :
POurquoi donner le smic en brut si ce n'est pour démontrer que vous êtes très éloigné de la réalité de la plupart des français svp ? LE salaire brut ne sert absolument à rien, le smic est de 1100 euros actuellement, merci.

Le prix de la baguette de pain, je sais que ça vous embête cet argument irréfutable mais c'est comme ça, à été multiplié par 6, à ce que je vois sur votre tableau le smic lui ne l'a pas été multiplié par 6

Non les souvenirs ne sont pas faussés, la baguette de pain qui passe de un franc à un euro c'est pas une invention c'est la réalité or nos salaires n'ont pas été multiplié par 6, ni par deux d'ailleurs, n'ont même pas augmenté.
a écrit le 06/04/2017 à 15:41 :
J'ai retrouvé un billet de 1000F belges et un de 2000 pesetas, que je n'avais pas utilisés à l'époque, mais c'est trop tard, sauf collection. Avec l'euro, c'est quand même pratique, la même monnaie presque "partout".
Sinon quelques pièces, dont un centime tout petit, des pièces en aluminium, deux trois percées, une de dix francs de Monaco (comme la notre mais avec le M au verso).

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :