LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 1 juin 2018

L'entreprise

Redressement de Zodiac : sans surprise, ça va être sportif pour Safran

Trois mois après la prise de contrôle de Zodiac par Safran, Philippe Petitcolin, le directeur général de Safran, estime qu'il faudra "entre 12 et 18 mois" pour résoudre les problèmes de Zodiac. Si le chantier s'annonce difficile, la performance industrielle s'améliore néanmoins, et les clients commencent à revenir discuter.
petitcolin
Philippe Petitcolin, directeur général de Safran. (Crédits : DR)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion