LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 1 décembre 2014

Le décryptage

Les pièges de la baisse du prix du pétrole pour le transport aérien

La chute du prix du baril est une excellente nouvelle pour le transport aérien qui a vu sa facture carburant exploser depuis 2003. Pour autant, cette détente sur les cours risque de remettre en selle les compagnies les plus mal en point et provoquer des guerres de prix sans merci. Elle peut aussi pousser certaines compagnies à ne pas faire les efforts suffisants pour préparer l'avenir.
L'IATA REVOIT À LA HAUSSE SA PRÉVISION DE PERTE POUR LES COMPAGNIES AÉRIENNES EN 2009
Après la mésaventure rencontrée au deuxième semestre 2008 où un grand nombre de compagnies n'avaient pu profiter de la dégringolade du prix du baril qui était passé de 147 dollars en juillet à un peu plus de 40 dollars fin décembre, les couvertures à long terme, comme le pratiquait Air France-KLM (sur 4 ans), ont disparu. (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion