LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 2 décembre 2015

Le décryptage

La philosophie politique de l’Etat Islamique (2) : L’art politique de Daech

Après les attentats du 7 janvier et du 13 novembre 2015, il est temps de sortir de l'effet de sidération et de commencer à réfléchir sur le mécanisme de création et de diffusion du fondamentalisme musulman. Alors que le totalitarisme tentait de rendre religieuse la politique ; le fondamentalisme (re)-politise la religion : il transforme la religion en idéologie. Cet article, écrit dans le blog personnel(*) de Pierre-Henri Tavoillot, philosophe, est actualisé pour le site de "La Tribune" et y sera publié en trois parties. Aujourd'hui, dans cette deuxième partie, quatre chapitres : 1) La terreur comme politique ; 2) Le complot comme idéologie ; 3) La destruction comme horizon ; 4) Le sacrifice narcissique de soi comme mode de recrutement.
Pierre-Henri Tavoillot, philosophe, Maître de conférences à l?université Paris-Sorbonne (Paris IV), président du Collège de philosophie et membre du Conseil d?analyse de la société, auteur (avec É. Deschavanne) de « Philosophie des âges de la vie », Hachette, Pluriel, 2008.<br /><br />Photo libre de
Pierre-Henri Tavoillot
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion