LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 2 décembre 2016

Numérique

Si Fillon parvient à l’Elysée, privatisera-t-il Orange ?

Le candidat de la droite et du centre à l’élection présidentielle s’est dit favorable à des privatisations pour relancer l’investissement dans les infrastructures, et notamment dans le très haut débit. De quoi relancer le débat sur le maintien de l’Etat au capital de l’opérateur historique, dont il contrôle 23%.
La politique sociale de fillon pourrait etre son point faible
François Fillon voit dans des privatisations l'opportunité de mener une politique d'investissements ciblés. (Crédits : GONZALO FUENTES)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion