LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 3 mars 2015

L'enquête

Quand les datas (dés)organisent le travail en magasin

Outre une hausse de salaire pour un demi-million d'employés, le géant Walmart promet de revenir sur une extrême flexibilité du travail, imposée notamment par des logiciels de programmation. En France aussi l'usage des données collectées en magasin influe sur la gestion du personnel.
#3 Walmart (Etats-Unis) : 2,1 millions
Le géant de la distribution promet de limiter la flexibilité des emplois du temps en magasin à partir de 2016. (Crédits : Reuters)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion