LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 4 avril 2015

Le décryptage

Le microcrédit veut aller plus loin dans la lutte contre le chômage

L’Adie (Association pour le droit à l’initiative économique) émettra un titre associatif en juin, pour un montant total compris entre 8 et 10 millions d’euros, afin de financer une activité de microcrédit en hausse de 10% à 15% par an. Au-delà du soutien à la création d'entreprises, l'Adie veut aider les micro-entrepreneurs installés à consolider leur activité, afin de leur permettre d'embaucher davantage.
La croissance des crédits aux particuliers ralentit
L'Adie souhaite distribuer 24.000 microcrédits par an à partir de 2017, contre 16.600 en 2014. (Crédits : reuters.com)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion