LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 4 juillet 2020

Le décryptage

Daimler sacrifie son usine de Moselle contre toute attente

Le constructeur automobile allemand (Mercedes, Smart) a annoncé la cession de son site d'Hambach (Est de la France), alors qu'il avait lancé un lourd programme d'investissement pour y produire des voitures 100% électriques. La crise du coronavirus contraint Daimler à des décisions encore plus radicales, après les premières mesures de rationalisation de sa production annoncées dès 2019...
Daimler proche de vendre 50% de sa marque smart a geely, selon le financial times
L'usine d'Hambach fabrique des Smart depuis 1998. Mais elle devait accueillir dès 2021, un nouveau modèle 100% électrique dérivé de la Mercedes Classe A, et qui permettait de pérenniser le site. (Crédits : Thomas Peter)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion