LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 4 septembre 2018

La chronique

Démission de Nicolas Hulot : écologie, complexité et gouvernances

Beaucoup d’encre a coulé depuis l’annonce surprise à la radio de la démission de Nicolas Hulot du gouvernement. Après les premiers jours de louanges de toute sorte, des qualificatifs d’une autre nature, et en particulier dans les rangs gouvernementaux, ont fait florès à son égard : idéaliste, caractériel, agitateur, mélancolique, irréaliste, sans carrure de ministre, entre autres... tendant à créer une espèce de post diagnostic psychologique sombre sur le personnage, qui expliquerai a posteriori son départ.
Nicolas Hulot
(Crédits : Reuters)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion