LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 4 décembre 2014

Numérique

« L’intelligence artificielle intégrale pourrait signifier la fin de la race humaine »

Le brillant physicien Stephen Hawking s’inquiète des conséquences du développement de cette technologie qui pourrait dépasser l’intelligence humaine. Elon Musk, le fondateur de Tesla et SpaceX, estime aussi qu'elle constitue « une menace existentielle. »
Stephen Hawking
Le brillant physicien britannique, qui souffre d'une dystrophie neuromusculaire attribuée à une sclérose latérale amyotrophique (SLA), se sert pour communiquer d’un logiciel utilisant une forme basique d’intelligence artificielle. (Crédits : Reuters)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion