LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 5 juin 2020

Les coulisses

4 questions pour comprendre Gaia-X, le projet de cloud européen

Après 18 mois de négociations, la France et l'Allemagne officialisent ce jeudi le lancement du projet de cloud européen. Baptisé Gaia-X, cet écosystème de services doit voir le jour début 2021. Le but : tenter de reconquérir la souveraineté numérique de l'Europe et assurer la sécurité des données des entreprises, alors que le Vieux Continent est actuellement ultra-dépendant des infrastructures de cloud américaines et chinoises. Mais certains mastodontes américains, comme Amazon et Microsoft, participent déjà à des groupes de travail sur ce projet européen... Décryptage.
cloud act, H318-p.7, informatique, données, data, droits, GAFA,
Parmi les principes fondateurs du projet européen, figure la réversibilité. Gaia-X vise à permettre aux entreprises européennes de basculer facilement d'une offre de cloud à l'autre. Le but : sortir de la "dépendance excessive" aux géants du numérique (américains, notamment), selon Bercy. (Crédits : iStock)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion