LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 5 septembre 2015

Entreprises

Air France brandit la menace de licenciements secs, ce qui serait une première

La direction a indiqué ce vendredi que, à défaut de négociation de nouvelles mesures d'amélioration de la productivité du personnel, elle réduirait ses capacités de 10% sur le long-courrier. Ce plan d'attrition se traduirait, selon certaines sources, par 3.000 ou 4.000 suppressions de postes, notamment des départs contraints. Ce serait une première dans l'histoire d'Air France.
Air france pourrait supprimer 10% de son reseau long-courrier
(Crédits : © Gonzalo Fuentes / Reuters)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion