LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 6 juin 2020

La chronique

Arbitre de la vérité

Les réseaux sociaux ne distinguent pas ce qui relève de l'information de ce qui est à classer parmi les infox, voire de la propagande pure et simple. D'où cette question : qui doit être l'arbitre de la vérité ? Par Philippe Boyer, directeur relations institutionnelles et innovation à Covivio.
Internet, utopie
L'enjeu est là : autant la responsabilités des médias est claire sur ce qu'ils diffusent, autant celle des plateformes numériques s'avère floue entre ce qui relève de l'information, de l'expression personnelle, voire de la désinformation avérée. (Crédits : Gerd Altmann / via Pixabay)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion