LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 7 décembre 2016

Le reportage

A Detroit, la résilience passe par les potagers

Abandonnée en masse par ses habitants, la ville, symbole du déclin de l'industrie automobile américaine, est devenue le paradis des agriculteurs improvisés. Aidés par plusieurs associations comme Greening of Detroit, ils se réapproprient et revalorisent leur cité.
Greening of Detroit
L'effondrement démographique de la ville a entraîné la fermeture de nombre de grands supermarchés. Pour une partie de la population appauvrie, les prix de certains produits sont devenus inaccessibles. Les habitants qui sont restés ont alors commencé à s'approprier des lots abandonnés pour y créer des potagers. (Photo: Olivia Hubert (à g.) et Greg Willerer, un couple de fermiers urbains en plein travail dans leur potager, à Detroit, Michigan, en avril 2012.) (Crédits : DR)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion