LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 8 février 2018

L'enquête

Smile veut intégrer, dès l'amont, la cybersécurité aux projets liés aux smart grids

Avec désormais 17 projets homologués, l'association Smile (pour Smart Ideas to Link Energies) cherche aujourd'hui à aller plus loin dans la sécurisation des infrastructures et des données détenues et échangées par les distributeurs d'énergie. Une étape essentielle pour faire mûrir ses projets liés aux réseaux électriques intelligents dans le but de se développer à l'international.
Smile, smart grids, réseaux électriques intelligents, Bretagne, Pays de la Loire, Frédéric Thual, cybersécurité, données, énergie,
Smile est un projet collaboratif bi-régional déployé sur les régions Bretagne et Pays de la Loire qui a pour but d'accompagner des programmes industriels en lien avec les systèmes énergétiques intelligents. Pour les initiés, en illustration, l'échelle des risques par activité dans l'énergie, notamment ici dans les réseaux électriques intelligents, selon l'organisme européen de standardisation CEN-Cenelec. (Crédits : DR)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion