LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 9 janvier 2020

L'évènement

Carlos Ghosn se pose en victime d'un complot, orchestré par "une poignée d'individus sans scrupules"

Au cours d'une allocution très attendue, l'homme d'affaires de 65 ans a directement mis en cause Nissan, coupable, selon lui, de "collusion" avec le parquet japonais. L'industriel, qui fait l'objet de quatre inculpations, n'hésite pas à parler de "coup monté".
Carlos Ghosn, lors de sa conférence de presse à Beyrouth, au Liban
L'homme d'affaires fait l'objet de quatre inculpations au Japon. (Crédits : Reuters)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion