LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 9 juin 2018

Économie

L'adoption de la loi anti-fake news de Macron repoussée à cause des polémiques

Les débats sont si vifs à l'Assemblée nationale que le gouvernement n'a pas réussi à faire adopter dans la nuit de jeudi 7 à vendredi 8 juin sa loi anti-"fake news", dont la fin de l'examen a été reportée à une date ultérieure, probablement en juillet. En cause : trop d'amendements, reflet d'un débat sociétal profond autour d'une loi dont la potentielle dangerosité effraie.
Des textes controverses sur les fake news a l'assemblee
Après huit heures de débats, les députés n'ont pas réussi à examiner les 216 amendements avant de lever la séance à 1h du matin. Du coup, la fin de l'adoption de la loi anti fake news a été repoussée à une date ultérieure, probablement en juillet. (Crédits : GONZALO FUENTES)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion