LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 9 septembre 2020

L'exclusif

Figeac Aéro : "Soit nous rejoignons un groupe plus important, soit nous fusionnons avec d'autres sociétés"

En forte croissance avant la crise, Figeac Aéro a engagé un PSE qui prévoit la suppression de 320 emplois sur son usine principale du Lot et a réduit de 600 postes ses effectifs à l'étranger. "Un crève-coeur" pour Jean-Claude Maillard, le fondateur de la société, devenue en 30 ans le premier sous-traitant aéronautique européen. Le dirigeant évoque dans une interview à La Tribune, les possibilités de consolidation envisagées par le groupe via un rapprochement avec un grand groupe ou une fusion avec d'autres acteurs de la supply chain.
figeac aero
Jean-Claude Maillard est le fondateur de Figeac Aéro. (Crédits : Rémi Benoit)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion