LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 9 octobre 2015

France

Infarctus : ce test sanguin qui pourrait désengorger les urgences

Un nouveau test sanguin ultrasensible pourrait à l'avenir permettre de renvoyer chez eux les deux tiers des patients à très faible risque d'infarctus qui se présentent dans les services d'urgence en raison de douleurs thoraciques, selon une étude publiée ce jeudi.
2009-09-26T153709Z_01_APAE58P17EE00_RTROPTP_3_OFRTP-FRANCE-HOPITAL-ACCOYER-20090926.JPG
En Grande-Bretagne le nombre des personnes hospitalisées à cause de douleurs thoraciques a triplé alors que "la très grande majorité" de ces patients n'ont pas fait d'infarctus. (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion