LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 9 décembre 2014

L'opinion

Cessons d'alimenter les conflits par les achats matières premières

Les entreprises doivent cesser de s'approvisionner en matières premières auprès de pays, africains notamment, plongés dans les conflits car ces achats alimentent des luttes armées. Un commerce tâché de sang. Par Michael Gribb, responsable de campagne chez Global Witness.
centrafrique
En Centrafrique, les richesses de type diamants, or, tungstène, tantale ou encore étain, sont extraites, introduites en contrebande et taxées illégalement par de violents groupes armés, qui y puisent le budget nécessaire au financement de forces de sécurité et autres milices belliqueuses. (Crédits : Reuters)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion