LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 10 mars 2015

Territoires

Et si Airbnb n’était qu’une (toute petite) partie du problème ?

L’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih) a adressé un courrier au Premier ministre Manuel Valls dans lequel elle stigmatise l’explosion de ce qu’elle appelle le commerce illégal. Ce courrier n’a pas encore eu de réponse, mais Jean-Paul Manenc, président de l’Umih 33, et Denis Thienard, son directeur, évoquent le malaise qui secoue les différentes branches du secteur. Un malaise qui va bien au-delà de l’opposition des hôteliers contre Airbnb…
Chambre du Radisson Blue Hotel à Blagnac
Si l'hotellerie est confrontée à la concurrence Airbnb, c'est toute la filière des cafés, restaurants, et même traiteurs qui fait face, avec la crise, à une concurrence "de l'ombre" face à laquelle elle ne peut lutter à armes égales (Crédits : Rémi Benoit)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion