LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 10 septembre 2016

Entreprises

Scandale Volkswagen: un ingénieur se met à table

La justice américaine a inculpé James Liang, un ingénieur du groupe automobile allemand, dans le cadre de l'affaire des moteurs truqués. Celui-ci a annoncé qu'il plaiderait coupable et coopérera avec la justice américaine. Celle-ci espère ainsi remonter la chaîne de responsabilités ayant conduit à la décision d'installation d'un logiciel de triche. Le rôle de Bosch dans cette affaire est également en jeu...
Volkswagen
Le groupe Volkswagen a mis un terme aux poursuites civiles avec un accord amiable en payant une amende de 15 milliards de dollars. (Crédits : Reuters)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion