LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 11 septembre 2018

International

Crise 2008: les collectivités locales auront mis 10 ans à purger leurs emprunts "toxiques"

En 2008, la crise financière a précipité nombre de collectivités locales dans les difficultés car elles s'étaient laissées séduire par des prêts structurés leur garantissant un financement à moindre coût. Estimé à environ 8 milliards d'euros en février 2013, le montant total des prêts "toxiques" représente aujourd'hui 1,2 milliards d'euros. Le dispositif d'aide mis en place pour résoudre ce problème devrait représenter un coût pour l'Etat de 850 millions d'euros étalés jusqu'en 2028.
Dexia
Dexia, établissement bancaire franco-belge spécialiste du financement des collectivités, aura été le symbole de cette offre de prêts adossés à des produits financiers structurés. Démantelée après sa quasi-faillite en 2008, la banque est devenue la SFIL, détenue à 75% par l'Etat. (Crédits : Reuters)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion