LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 13 juin 2020

L'analyse

Municipales : la campagne folle et baroque de Montpellier

Dans la 7e ville de France, la campagne des municipales est qualifiée d’un peu folle. Partis à 14, les candidats ne sont plus que trois au 2nd tour : le maire sortant Philippe Saurel (DVG), le socialiste Michaël Delafosse et le capitaine d’industrie Mohed Altrad, qui a noué une curieuse alliance politique. Durant la campagne, on parle solidarité, attractivité, santé, commerces, urbanisme ou mobilités. On y parle aussi beaucoup d’esprit (ou non) de coopération entre collectivités locales.
La Place de la Comédie, qui s'étend sur 13 000 m2, dont 20 % de commerces, va être réaménagée
Qui pour prendre la tête de la ville de "Montpellier la surdouée", comme la surnommait le socialiste Georges Frêche ? Le suspense est entier. (Crédits : Ville de Montpellier)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion