LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 13 octobre 2016

La polémique

Nissan: quand un conflit social américain s'exporte à Paris

Une délégation d'ouvriers et de représentants de l'UAW, le syndicat automobile américain, étaient à Paris pour demander à Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan, de permettre aux ouvriers de former une représentation syndicale. Des ouvriers et des familles sont venus témoigner des conditions difficiles et parfois tragiques qui auraient cours dans cette usine du Mississippi. Contacté par La Tribune, Nissan récuse ces accusations et estime avoir élevé parmi ses premières priorités la sécurité et le bien-être au travail.
nissan
(Crédits : DR)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion