LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 14 août 2015

L'analyse

Niantic Labs, première victime du grand ménage de Google

La « clarification » continue chez Google. Deux jours après l’annonce de la création d’Alphabet, qui sépare les différentes activités de Google en entités distinctes regroupées sous le parapluie d’une même holding, la firme de Mountain View laisse partir l’éditeur de jeu de réalité augmentée Niantic Labs. A qui le tour ?
Ruth Porat, directrice financière Google
La directrice financière de Google, qui occupe désormais les mêmes fonctions chez Alphabet, avait promis aux marchés une réorganisation des activités et des économies dans l'innovation. La sortie de Niantic Labs du giron d'Alphabet poursuit l'objectif de clarification des actifs du groupe auprès des investisseurs. (Crédits : Jin Lee/Bloomberg News)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion