LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 14 octobre 2015

Entreprises

Air France: cinq salariés vont être jugés pour "violences aggravées"

Cinq des six salariés de la compagnie interpellés et placés en garde à vue suite aux violences commises en marge d'une réunion du Comité central d'entreprise le 5 octobre dernier comparaîtront le 2 décembre prochain pour violences en réunion devant le tribunal correctionnel de Bobigny.
Cinq salariés d'Air France déférés pour violences aggravées
Cinq salariés d'Air France placés en garde à vue pour les violences en marge du Comité central d'entreprise du 5 octobre ont été déférés au parquet de Bobigny pour "violences aggravées" ce mardi. (Crédits : Reuters/Jacky Naegelen)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion