LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 14 décembre 2016

Entreprises

"Même si Sanofi se défausse, on arrivera à le faire condamner"

Une association de victimes a lancé une action de groupe "santé" visant à faire condamner Sanofi, fabriquant de la Dépakine, un traitement accusé d'être à l'origine de malformations du fœtus et de retards neurodéveloppementaux. Une procédure qui s'annonce laborieuse, alors que le laboratoire français refuse de reconnaître sa responsabilité.
Plus de 14.000 femmes enceintes exposees a la depakine
L'Apesac chiffre le nombre de victimes de la Dépkine à 3.000, mais juge qu'il pourrait être largement supérieur. (Crédits : © Regis Duvignau / Reuters)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion