LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 14 décembre 2019

Le décryptage

Avec les œufs Poulehouse, le consommateur finance la retraite des poules

Fini, l’abattage prématuré pour cause de baisse de la productivité  ! Dans les élevages de la startup normande Poulehouse, les pondeuses meurent de leur belle mort.
H313-LT2, p37, Poulehouse, oeuf, bio,
Avec un second tour de table de 3,5 millions d'euros, Poulehouse veut « s'imposer comme la référence de l'œuf éthique ». (Crédits : DR)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion