LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 15 avril 2015

Entreprises

STX Saint-Nazaire : mais que veulent vraiment faire les Coréens?

En dépit de sa volonté de faire avancer la vente de STX France, l’État français semble impuissant face à l'inertie des actionnaires coréens, notamment la banque KDB, premier créancier du groupe STX en faillite.
Saint-Nazaire chantiers navals 01
La France ne comprend pas ce que souhaite faire l'actionnaire coréen, la banque Korea Development Bank (KDB), de STX France (Crédits : Reuters)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion