LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 15 mai 2018

L'opinion

Miser sur le véhicule autonome pour rénover la politique du tout voiture : un mythe dangereux

Au moment où le gouvernement prépare le projet de loi sur les mobilités, deux scénarios d’avenir se confrontent. Le plus connu, poussé par bon nombre de lobbies, consiste à miser sur la voiture, qui deviendra autonome, en donnant la priorité absolue à la route, qui elle deviendra « écologique » ; puis de ménager quelques miettes aux autres formes de mobilité, train, transports en commun ou vélo. Face à ce mythe techniciste, la FNH appelle le gouvernement à prendre au sérieux le compte à rebours climatique, les limites sur nos ressources naturelles et les attentes des citoyens. Un scénario réellement innovant donnerait la priorité aux modes de transports les moins polluants et les plus solidaires. C’est dans ces conditions que nous pourrons répondre aux défis de ce siècle.
Bouchons record en ile-de-france pour le sommet sur le climat
Pour la Fondation pour la nature et l'homme, "il est temps de sortir de l'ère du tout routier et du tout automobile". (Crédits : Régis Duvignau)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion