LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 15 juin 2018

L'analyse

La BCE sonne la fin de la "morphine monétaire"

Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), s'est livré à un travail d'équilibriste : il a annoncé la fin des achats de dette pour soutenir l'économie en décembre prochain, mais un maintien des taux d'intérêt à leur niveau historiquement bas jusqu'à l'été 2019. L'euro a chuté dans la foulée mais les marchés sont rassurés.
Mario Draghi BCE juin 2018
Le président de la BCE, Mario Draghi, lors de la conférence de presse à Riga, ce jeudi. (Crédits : BCE)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion