LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 15 décembre 2017

L'entretien

Green bonds : « Il faut encadrer le marché pour éviter le "green washing" » (CACIB)

Pionnier de la finance verte et durable, le Crédit Agricole s’est imposé comme le premier arrangeur mondial de « green bonds », les obligations vertes, devant HSBC et BNP Paribas. L’initiateur et directeur de l’équipe Sustainable Banking de la branche d’investissement et de financement de la Banque verte (Crédit Agricole Corporate & Investment Bank (CACIB), Tanguy Claquin, plaide pour un meilleur encadrement de ce marché en plein essor, mais encore jeune, pour éviter les opérations se revendiquant abusivement vertes. Il appelle l’Europe à se saisir de la définition des projets qui peuvent être légitimement qualifiés de favorables à la protection de la planète.
Tanguy Claquin CACIB green bonds
L'émission d'obligations vertes par une entreprise ou une collectivité est « un exercice de transparence et de redevabilité » explique Tanguy Claquin, directeur de la banque durable au Crédit Agricole Corporate & Investment Bank (CACIB). (Crédits : Michel Labelle)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion