LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 16 septembre 2016

L'analyse

Hinkley Point : pourquoi le feu vert britannique ne résout… presque rien

Après six semaines de réexamen du dossier, le ministère britannique de l’Energie vient d’approuver le projet de construction de deux réacteurs nucléaires par EDF et le chinois CGN. Mais les inquiétudes suscitées par ce dossier depuis plusieurs mois n’en sont pas levées pour autant.
La justice saisie sur hinkley point
Le gouvernement britannique donne son feu vert au projet d'Hinkley Point (Crédits : DARREN STAPLES)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion