LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 16 octobre 2015

Entreprises

Toyota est-il réaliste lorsqu'il imagine la fin du carburant en 2050?

Le constructeur automobile japonais veut remplacer les motorisations thermiques classiques actuelles par des solutions alternatives. Il mise sur l'hybride et la pile à combustible. Deux choix qui posent néanmoins d'autres questions environnementales...
Felix Kramer, fondateur de CalCars, branche sa voiture hybride Toyota pour la recharger à domicile (2006)
Toyota mise sur la pile à combustible et les motorisations hybrides, mais tourne le dos au tout électrique. (Crédits : REUTERS/Kimberly White)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion