LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 17 juillet 2018

Entreprises

Fincantieri dément les soupçons de corruption révélés par l'ADIT et rendus public par La Tribune

Le chantier naval italien estime que les informations révélées par le rapport de l'ADIT et rendues publiques par La Tribune sont "dépourvues de tout fondement". Le ministère des Armées a expliqué qu'il est "hyper vigilant sur ces questions d'éthique et de 'compliance'".
Fincantieri pense finaliser l'accord avec naval group d'ici fin 2018
interrogé par La Tribune à propos de la portée du rapport de l'ADIT sur le rapprochement entre Naval Group et Fincantieri, l'entourage de la ministre des Armées a répondu qu'"on est très vigilants, on fait attention, on n'est pas irresponsables". (Crédits : Alessandro Bianchi)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion