LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 18 décembre 2015

International

Pourquoi et comment l'Union pour la Méditerranée sera plus forte que jamais en 2016

Au-delà de son impuissance face aux tragédies qui endeuillent régulièrement la Méditerranée, l'Europe, via la refonte de sa politique de voisinage (PEV) s'efforce de mettre en place les outils au service d'une vision proactive et d'un avenir meilleur et partagé entre le nord et le sud du Mare Nostrum. Dans cette perspective, le rôle de l'Union pour la Méditerranée (UpM) va s'accroître dès 2016, et en particulier celui de son Secrétariat général. Voici pourquoi et comment.
Judeh-Mogherini-Sjilmassi-Web
De gauche à droite : Nasser Judeh, ministre jordanien des Affaires étrangères, Federica Mogherini, vice-présidente de la Commission européenne et haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Fathallah Sijilmassi, secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée (Crédits : DR)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion