LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 19 janvier 2018

Numérique

Apple va payer 38 milliards de dollars en "impôt de rapatriement"

Le fabricant d'iPhone, réputé pour ses pratiques d'optimisation fiscale, a annoncé payer aux Etats-Unis 38 milliards de dollars d'impôts sur ses bénéfices réalisés à l'étranger. Apple dit également vouloir contribuer "directement à l'économie américaine" à hauteur de 350 milliards de dollars sur cinq ans. Le géant américain promet, entre autres, la création d'un nouveau campus et d'un data center. A la clé : 20.000 créations d'emplois.
Apple va payer 38 milliards de dollars de taxe de rapatriement de fonds
Apple disposait d'une folle trésorerie de 268,9 milliards de dollars au dernier pointage en novembre dernier. (Crédits : MIKE SEGAR)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion