LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 19 janvier 2018

Opinions

Les incohérences du libéralisme non assumé de l’ère Macron

Le gouvernement a consacré beaucoup d'énergie à démontrer qu'il avait compris l'importance de l'entreprise et de la liberté d'entreprendre. La première réforme phare du gouvernement était la réforme du code du travail avec une volonté affichée de libérer l'entreprise d'un carcan de lois qui l'oppressait. Même si la montagne a accouché d'une souris, l'intention affichée montrait un libéralisme bien plus déterminé que celui des gouvernements précédents. Par Marc Guyot et Radu Vranceanu, Professeurs à l’ESSEC
Guyot, Vranceanu, Marc, Radu, Essec, École supérieure des sciences économiques et commerciales
(Crédits : DR)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion