LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 20 juillet 2018

L'analyse

Pourquoi la transparence sur les marchés ne s’est pas améliorée malgré la directive MIF2

Depuis l'entrée en vigueur en janvier de la directive européenne sur les marchés d’instruments financiers, les banques ont de plus en plus recours à un système interne d’exécution des ordres d’achat ou de vente. La partie transparente du carnet d’ordres boursier a même diminué, relève l’Autorité des marchés financiers.
Marchés financiers AMF transparence dark pools
La part des carnets d'ordres transparents sur les actions françaises n'a pas progressé depuis le début de l'année, celle des systèmes internes des courtiers a explosé selon le suivi réalisé par l'Autorité des marchés financiers (AMF). (Crédits : AMF)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion