LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 21 janvier 2016

Numérique

Taxis, VTC : qui veut la peau de Heetch ?

Avant, VTC et taxis s'étaient un temps unis contre l'application UberPop qui mettait en relation chauffeurs non professionnels et passagers. Ils sont désormais ligués contre la petite française Heetch. A tort ou à raison ? La Tribune tente de décrypter la situation.
Application de transports Heetch
L'application Heetch ne fonctionne qu'en soirée, et met en relation passagers et chauffeurs non professionnels. Ceux-ci ne peuvent toucher plus de 6.000 euros par an grâce à ce complément d'activité et touchent en moyennent 1.850 euros par an, d'après son fondateur. (Crédits : Heetch)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion