LaTribune.fr

Edition quotidienne
du 21 juillet 2018

Opinions

Le cybercrime français est plus porté par la fraude que par les cyberattaques

Comme tous les autres membres de l'organisation FlashPoint, Leroy Terrelongue est un infiltré. Il fréquente depuis de nombreuses années le Deep & Dark Web, ces réseaux cachés du public où les cybercriminels se rencontrent pour mettre au point les fraudes et les malveillances dont les entreprises risquent tôt ou tard d'être les victimes. Il livre ici une photographie de l'underground cybercriminel francophone. Pour Leroy Terrelonge, spécialiste des réseaux Dark Web, les cybercriminels francophones privilégient l'échange d'information à la production de malwares.
nuit du hack
(Crédits : DR)
Mot de passe oublié

Merci de saisir l'adresse mail fournie lors de la création de votre compte, un email vous sera envoyé avec vos informations de connexion.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à votre compte, n'hésitez pas à nous faire une demande par e-mail afin de modifier les paramètres de votre compte : diffusion@latribune.fr

Retour à la page de connexion
Mot de passe oublié

Un e-mail contenant vos informations de connexion a été envoyé.

Retour à la page de connexion